Guide de pari du Wimbledon

Certains joueurs de tennis canadiens prennent part au tournoi de Wimbledon qui a commencé le lundi 29 juin et se déroule sur le gazon vert de l'All England Club. Du côté des hommes, il y a Milos Raonic (n°7 dans la catégorie Simple Messieurs) et Vasek Pospisil (Double Messieurs) qui représentent le Canada tandis qu'Eugénie Bouchard de Montréal est en douzième position sur le tableau des Simple Dames.

Raonic, de Thornhill, en Ontario entre à Wimbledon en huitième position du classement mondial ATP, mais est toujours considéré comme favori pour remporter son premier titre du Grand Chelem. Les oddsmakers de Sports Interaction l'estiment à une cote de +3 500 pour remporter le Wimbledon. Raonic pourrait toutefois valoir plus, après avoir démontré son talent lors du Grand Chelem au All England Club l'été dernier, même s'il a connu une défaite en demi-finale face à Roger Federer.

L'athlète de 24 ans profite de la moitié supérieure du tirage au sort, évitant un affrontement avec l'un des six meilleurs de la catégorie Simple Messieurs jusqu'aux quarts de finale au moins. Son plus rude adversaire pendant les quatre premiers tours était le n°11 des Simples Messieurs Grigor Dimitrov (+3 200), et il ouvre contre Daniel Gimeno-Traver.

Cependant, Raonic a de mauvaises réalisations dans les quarts de finales des tournois auxquels il participe, après avoir perdu lors de cette étape à chacun de ses trois précédents événements et après avoir lutté contre une blessure au pied qui l'a empêché de participer au précédent Grand Chelem de l'Open de France.

Pospisil vient à Wimbledon avec beaucoup moins d'éloges que son compatriote, avec une côte de +39 900 pour faire l'impensable. Il pourrait bénéficier de la chance du tirage au sort. Il a pu éviter une rencontre avec l'un des leaders de la catégorie Simple messieurs, et en lieu, il affronte le qualifié Vincent Millot. Pospisil a battu Milliot deux fois à domicile au niveau mineur par des sets consécutifs à chaque fois.

Bien sûr, le grand favori du tournoi Wimbledon 2015 est le n°1 mondial Novak Djokovic, qui s'installe confortablement avec une côte de +112. Djokovic est le champion du Wimbledon 2014 et a remporté son premier titre de tournoi au All-England Club en 2011.

Il a semblé imbattable depuis début 2015, remportant l'Open d'Australie et quatre autres événements principaux avant d'être refroidi par le n°8 Stan Wawrinka en finale de l'Open de France plus tôt ce mois. Inutile de dire que Djokovic est désireux de vite oublier cette défaite.

Selon les oddsmakers, Andy Murray (+217), le vainqueur de Wimbledon 2013, viendrait après les leaders du groupe, lui qui semble ne pas recevoir beaucoup d'aide du tirage. En effet, le parcours de Murray pour décrocher à nouveau le titre du tournoi est jonché de redoutables adversaires, à commencer par des rencontres possibles contre Jo-Wilfried Tsonga (+4 100) en huitième de finale, contre le No. 10 Rafael Nadal (+1 700) en quart de finale, contre Roger Federer en demi-finale et contre Djokovic lors du match final.

Autour des favoris pour les paris, il y a le sept fois Champion de Wimbledon, Federer (+546), puis Wawrinka (+1 000) qui vient de remporter son titre de l'Open de France et a également gagné l'Open d'Australie 2014. Il a remporté les quarts de finale à Wimbledon l'été dernier, ce qui est son meilleur résultat à Londres.

Bouchard entre dans le tirage au sort des femmes après deux mois tumultueux de tennis. Elle s'était retrouvée embourbée dans une véritable série de défaites sur six matchs avant de passer au deuxième tour de l'Open d'Italie où elle a été battue en huitième de finale. Plus récemment, la sportive de 21 ans a été obligée de prendre sa retraite au cours du troisième tour du Aegon International pour douleurs abdominales, mais elle a déclaré aux médias qu'elle est prête pour aller à Wimbledon.

Bouchard, qui a perdu contre Petra Kvitová en finale des femmes l'année dernière à Wimbledon, n'est pas donnée pour gagnante en ce mois, avec des cotes de +3 100 pour gagner. Elle a cependant un tirage favorable, en supposant qu'elle arrive à guérir de son marasme actuel et à passer le premier tour contre Duan Ying-Ying.

Bouchard devrait jouer contre la non classée Tatjana Maria en second tour et contre la tête de série numéro 21 Madison Keys au troisième tour. Les choses deviennent plus intéressantes après cette étape, avec des matchs contre la n° 8 Ekaterina Makarova (+5 900) ou la n° 25 Alizé Cornet (+14 600) en huitième de finale, avant une revanche possible contre la championne en titre Kvitová (+360) au cours des quarts de finale.

Bien qu'elle soit l'actuelle championne du Venus Rosewater Dish, Kvitová se trouve loin en deuxième position dans le top du Simple Dames du tournoi de Wimbledon, derrière la cinq fois Championne Serena Williams (+145) qui vient de remporter les titres du Grand Chelem aux Open de France et d'Australie.

Williams est un talent absolu, mais n'a pas remporté un titre à Wimbledon depuis 2012, une longue période de sécheresse pour un joueur de son calibre. Elle a une chance de rejoindre Maureen Connolly Brinker (1953), Margaret Court (1970) et Steffi Graf (1988) comme étant les seules femmes à remporter les trois premiers tournois du Grand Chelem. Ces trois ont remporté l'US Open et ont gagné le Grand Chelem.

Contre Williams, il y a ses adversaires de longue date Maria Sharapova (+577) et Victoria Azarenka (+1 300). La dernière pourrait jouer contre Williams dans les quarts de finale. Azarenka est à 3 à 16 contre Serena, avec deux défaites que cette dernière lui a infligées sur terre battue cette année. Le score de Sharapova est bien pire contre Williams, avec un score toutes compétitions confondues de 2 à 17. Elle a devancé Serena pendant les rencontres finales de Wimbledon 2004, mais a payé pour ce revers depuis lors.

La n° 3 mondiale Simona Halep n'a pas reçu beaucoup de respect de la part des marchés de paris avec une cote de +1 700. La Roumaine de 23 ans a la vitesse pour contrer la puissance de Williams et semblait être sur son chemin vers un mémorable Wimbledon 2014 avant de se blesser à la cheville en demi-finale, perdant deux sets consécutifs contre Bouchard.

Tous les trois Canadiens, Raonic (-5 000), Pospisil (-275) et Bouchard (-350) ont l'avantage pour leurs matchs de premier tour.